Archives du jour : 4 janvier 2019


Comme nous l’avons vu dans les articles précédents, Power Query permet, depuis son interface utilisateur de réaliser très facilement la plupart des taches de chargement et de transformation de vos données. Néanmoins, si vous souhaitez aller plus loin, il vous faudra étudier le langage qui tourne en arrière plan de cette interface utilisateur, le langage M. Si ce n’est déjà fait, vous pouvez télécharger les fichiers sources sur le site de l’excellent  livre M is for (Data) Monkey écrit par Ken Puls et Miguel Escobar  dont nous nous sommes inspiré Télécharger les fichiers pour écrire ce post. Pour commencer, le plus simple est d’ajouter une nouvelle colonne : Après avoir renommé la colonne, vous pouvez écrire une formule en langage M, par exemple : Pour vous faciliter la tache, vous n’avez pas à écrire le nom de chaque colonne, puisque l’éditeur vous présente les colonnes disponibles, sur lesquelles vous n’avez qu’à double cliquer. La langage M est très différent des formules Excel auxquelles nous sommes habitués : Les formules sont sensibles à la casse (Majuscules et minuscules sont considérées comme différentes.) Le comptage se fait à partir de zéro (à partir de un dans Excel. Il n’y a pas de conversion […]

Power query – M – Conversions de type