Power Query – Agréger des tables Excel


Pour commencer, nous allons utiliser Excel et ouvrir le fichier Ch05 Examples\Consolidate Tables-Start.xslx

Si ce n’est déjà fait, vous pouvez télécharger les fichiers sources sur le site de l’excellent  livre M is for (Data) Monkey écrit par Ken Puls et Miguel Escobar  dont nous nous sommes inspiré Télécharger les fichiers pour écrire ce post.

Le fichier contient des données sous forme de tables.

Chaque table est hébergée dans une feuille Excel distincte, une pour chaque mois.

 

Pour extraire des données d’un fichier Excel ouvert, vous devez créer une nouvelle requête vide, en utilisant Power Query dans Excel :

  • Données –> Obtenir des données –> A partir d’autres sources –> Requête vide

Puis écrire cette formule dans la barre de fonctions : =Excel.CurrentWorkbook()

 

Le résultat est une liste des tables présentes dans le classeur.

Comme nous l’avons vu précédemment, nous pouvons obtenir un aperçu du contenu d’une table en cliquant à coté du Texte vert (et non pas dessus).

Nous pouvons aussi cliquer sur la double flèche de l’entête [Content] et ainsi laisser Power Query développer les colonnes (n’oubliez pas de décocher la case « Utiliser le nom de la colonne d’origine… »

 

 

 

Vous pouvez désormais pratiquer les transformations classiques (transformer la colonne [Name] en date, Changer le nom des entêtes, changer les formats etc…)

Néanmoins, si vous utilisez le filtre de la colonne [Name], vous vous apercevez qu’en plus des Tables, la requête elle-même a été chargée, vous devez donc la décocher et appliquer le filtre.

 

 

Vous n’avez plus qu’à charger le tout pour obtenir une nouvelle table dans le classeur.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *