Power query – Préserver les propriétés du fichier à l’import 1


Nous allons reprendre la procédure d’importation décrite dans le post précédent, mais cette fois, après avoir déplacé tous les répertoires du chapitre 4 dans le dossier Begin.

Vous devez obtenir un résultat similaire à ceci :

Pratiquons quelques transformations préliminaires :

  • Click droit sur la colonne [extension] –> Transformer –> Minuscules
  • Colonne [extension] –> flèche du filtre –> filtres textuels –> Est égal à…–> .csv
  • Sélectionnez les colonnes [Name] et [Content] en maintenant la touche Ctrl enfoncée –> clic droit –> supprimer d’autres colonnes

Désormais, il ne reste plus que les colonnes [Name] et [Content]

Convertir le texte en Date

Nous voulons récupérer une information utile contenue dans le nom de chaque fichier : le nom du mois, pour pouvoir l’utiliser dans chaque ligne d’enregistrement.

Pour se faire, nous allons devoir transformer le nom des fichiers pour les faire ressembler à une date.

  • Sélectionnez la colonne Name –> clic droit –> remplacer les valeurs –> .csv   remplacer par espace
  • Sélectionnez la colonne Name –> clic droit –> remplacer les valeurs –> espace   remplacer par espace 1, espace

Vos données doivent avoir cet aspect maintenant :

A ce stade, vous pouvez maintenant transformer les données  de la première colonne  en une date valide : le dernier jour du mois en question :

Clic droit sur l’entête de la colonne [Name]–> Date –> Mois –> Fin du mois

Renommer la colonne en [Date].

Maintenant, il nous reste à récupérer ces dates dans chacune des lignes des fichiers binaires.

Malheureusement, si nous cliquons sur les deux flèches de l’entête de la colonne [Content], Power Query développe le contenu, mais en supprimant notre colonne [Date].

Le résultat est une colonne nommée [personnalisé] qui contient un ensemble de tables.

En fait la fonction Csv.Document() vous permet de transformer le contenu d’un fichier binaire, en table, ce qui est fort pratique.

Cette fonction s’utilise pour tous les documents de format texte.

 

Pour vois le contenu de la table générée, vous n’avez qu’à cliquer dans l’espace vide, à droite de chaque table.

Maintenant, nous pouvons supprimer la colonne [Content].

ensuite, cliquez sur la double flèche de la colonne [Personnalisé] et vous devez obtenir ceci :

 

 

 

Cet écran vous permet de choisir les colonnes que vous souhaitez développer. Comme nous avons vu que chacune nous intéressait, nous les conserverons toutes.

Nous devons juste décocher « Utiliser le nom de la colonne d’origine comme préfixe », pour éviter que Power Query nous crée une table avec des entêtes reprenant le nom personnalisé, du type [Personnalisé.Date].

Comme vous pouvez le constater, cette fois ci, Power Query a développé le contenu, sans supprimer la colonne [Date].

 

Vous pouvez maintenant opérer les transformations habituelles :

  • Utiliser  la première ligne pour les entêtes.
  • Changer le nom des colonnes
  • Changez le type
  • Etc..

 


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commentaire sur “Power query – Préserver les propriétés du fichier à l’import

  • Simon

    Bonjour,
    N’auriez vous pas supprimer certaines lignes explicatives pour passer de l’étape « Malheureusement, si nous cliquons sur les deux flèches de l’entête de la colonne [Content], Power Query développe le contenu, mais en supprimant notre colonne [Date]. » à l’étape « Le résultat est une colonne nommée [personnalisé] qui contient un ensemble de tables » ?

    Comment avez vous codé cette colonne personnalisée en vous servant de la commande Csv.Document() ?

    Merci de votre aide.