SUMX()


2
Si vous programmez, vous êtes surement familiers du concept « d’itération ». Pour les autres (c’est-à-dire l’écrasante majorité) il s’agit simplement d’une répétition programmée d’actions. C’est ce que SUMX() (et tous les membres de sa famille) MINX(),MAXX() font : ils répètent une action ligne après ligne. Anatomie de la fonction : SUMX(<Table>, <Expression>) Cela peut se lire de cette manière : Va à la première ligne -> fait un calcul -> Mémorise le résultat -> va à la seconde ligne-> Fait le même calcul -> ajoute le résultat au résultat mémorisé -> etc.. jusqu’à la dernière ligne. Pour illustrer le travail que réalise cette fonction, nous allons chercher à répondre à la question suivante : quelle est la valorisation totale du stock ? Pour y répondre nous ne pouvons pas utiliser la fonction SUM() SUM([qté])*SUM([Pu]) Car le résultat serait faux (ci-dessous l’équivalent du calcul dans Excel) Nous devons effectuer le calcul à la ligne. En tant qu’utilisateur d’Excel nous pensons immédiatement à rajouter une nouvelle colonne calculée à la table ‘Mouvements de Stock’. L’équivalent dans Excel . La somme de cette nouvelle colonne est égale à 110 000, ce qui est la bonne valeur. Si le résultat est exact, la méthode n’est pas la bonne ! L’heure est enfin venue de […]

DAX – SUMX()